Enfants

Enfants et adolescents irrespectueux : 5 règles pour vous aider à gérer leur comportement

Publié

on

Une vidéo virale qui circule sur le Web où des adolescents  intimident et insultent des gens âgés nous a montrés à quel point il est omniprésent dans la société que les enfants et les adolescents soient impolis et irrespectueux envers les adultes. Malheureusement, ce genre de comportement de la part des enfants est partout.

Être parent n’est pas un concours de popularité. Vous devez être en contrôle et vous devez fixer des limites. Votre enfant n’est pas votre partenaire ou votre pair.

Ces actes peuvent être attribués au fait que notre culture – films, musique, sites Internet et télévision – glorifie souvent les comportements irrespectueux, grossiers, voire cruels. La culture pop enseigne aux enfants qu’il est cool de répondre et d’intimider les parents et les enseignants.

À cette dynamique s’ajoute le fait que les baby-boomers et la génération X sont généralement moins autoritaires et plus soumis que les générations précédentes, et donc beaucoup moins susceptibles de dire non à leurs enfants.

En plus de cela, les niveaux de stress sont extrêmement élevés – dans la plupart des familles, les deux parents travaillent et peuvent être inquiets pour leur travail, leurs factures et d’autres contraintes financières ou personnelles. De nombreux parents (sinon la plupart) sont tout simplement incapables de consacrer le temps et l’attention qu’il faut pour s’asseoir et gérer soigneusement chaque situation qui se présente avec leurs enfants.

Quand mon enfant s’est-il transformé?

Un comportement irrespectueux – jurer, crier, se disputer, vous ignorer, refuser des demandes, injures – est une sorte de signal d’alarme pour les parents. Cela vous dit que vous devez mieux contrôler la situation et fixer de meilleures limites. C’est un processus qui se déroule dans le temps. Une fois que vous avez changé la façon dont vous réagissez au comportement irrespectueux de votre enfant, cela ne signifie pas que son comportement va changer tout de suite. Cela prendra du temps et vous devrez vous y tenir.

Avant de vous dire comment gérer un comportement irrespectueux chez votre enfant, parlons un peu de ce qui se passe avec lui.

Si votre enfant a soudainement commencé à répondre, à rouler des yeux et à adopter une attitude aussi agaçante et difficile à gérer, un comportement irrespectueux fait en réalité partie de l’adolescence. En fait, si cela apparaît tout d’un coup, ce n’est probablement que l’adolescence – la façon dont votre enfant s’éloigne de vous et « s’individualise », ou travaille à se séparer de vous et à devenir sa propre personne. C’est une chose douloureuse à faire – pas que la plupart des adolescents l’admettent !

La vérité, c’est qu’il est difficile de s’éloigner de ses parents et de passer à l’âge adulte. Parfois, il est plus facile pour les enfants d’être grossier et irrespectueux, mais bien sûr, ce n’est pas un comportement acceptable !

Un comportement irrespectueux se résume souvent à des enfants ayant de faibles compétences en résolution de problèmes et un manque de connaissances sur la façon d’être plus respectueux lorsqu’ils s’éloignent. Souvent, lorsque les enfants se séparent de vous, ils font tout de travers avant d’apprendre à bien le faire. Se trouver soi-même est un processus qui dure toute la vie, et votre travail en tant que parent consiste à apprendre à votre enfant à se comporter de manière appropriée et à être respectueux envers les autres à mesure qu’ils grandissent.

Si votre enfant a été irrespectueux la majeure partie de sa vie et que ce n’est pas seulement quelque chose qui s’est produit principalement à l’adolescence, alors c’est beaucoup plus difficile à gérer. Un changement doit se produire dans la façon dont vous gérez leur comportement, et le changement est toujours difficile. Même si vous n’avez pas été doué pour fixer des limites ou apprendre à votre enfant à être respectueux en cours de route, comprenez que vous pouvez décider de devenir parent différemment à tout moment de votre vie.

Nous essayions parfois de prendre des décisions que nos enfants ne comprennent pas et leur comportement avec nous peut être choquant, dans ce cas il faut expliquer ses décisions et clarifier qu’ils ont le droit de ne pas les aimés, mais c’est inapproprié de se comporter vulgairement, et il faut que vous n’entrainiez pas dans une lutte de pouvoir.

Il est inévitable que parfois nos enfants soient en colère contre nous et que nous fixions des limites qu’ils n’aiment pas. Mais ce n’est pas grave, cela signifie simplement que vous faites votre travail de parent.

© Getty Images

Voici 5 règles qui vous aideront à gérer le manque de respect de vos enfants :

1. Ne le prenez pas personnellement

Je sais que c’est difficile, mais essayez de ne pas prendre ce que votre enfant dit ou fait personnellement. Ce comportement concerne vraiment leur individualisation, et non vous.

Se sentir blessé où en colère c’est un moyen infaillible de vous laisser entraîner dans une lutte de pouvoir, soyez clair et direct avec votre enfant. S’il est légèrement impertinent et commence à repousser certaines limites, vous pouvez lui dire : « ne me parle pas comme ça, je n’aime pas ça », dis-lui que son comportement est mauvais.

Si le comportement de votre enfant justifie une conséquence, vous pouvez dire : ce n’est pas bien de m’insulter ou de jurer quand je dis que tu ne peux pas aller chez ton ami par exemple. Je prends ton portable pendant deux heures. Pendant ce temps, tu dois me montrer que tu peux te comporter avec respect envers les gens dans cette maison. Si vous jurez ou tu es à nouveau impoli, le compteur recommence à zéro.

Rappelez-vous, peu importe si votre enfant vous aime ou vous n’aime pas, en ce moment. Il s’agit de faire ce qu’il faut et de se demander : qu’est-ce que je veux enseigner à mon enfant ?

Être parent n’est pas un concours de popularité. Vous devez être en contrôle et vous devez fixer des limites. Votre enfant n’est pas votre partenaire ou votre pair. Votre rôle de parent est vital : vous êtes responsable et votre enfant compte sur vous pour lui montrer la voie.

2. Soyez prêt

Sachez que certains comportements grossiers ou irrespectueux sont normaux à l’adolescence et préparez-vous . Si cela s’est déjà produit une fois, vous devez anticiper que cela pourrait se reproduire à nouveau. Vous devez planifier ce que vous allez faire pour y remédier. Tracez vos limites, puis faites demi-tour et éloignez-vous. N’oubliez pas que vous n’êtes pas obligé d’assister à tous les combats ou luttes de pouvoir que votre enfant organise.

Si votre enfant a été extrêmement irrespectueux parce qu’il n’avait vraiment pas de limites à ce comportement, cela demandera un vrai travail. Une fois que vous avez fixé une limite et répondu de manière appropriée au manque de respect, encore une fois, ne vous laissez pas entraîner dans la lutte pour le pouvoir. Si vous le faites une fois, il sera plus facile de le refaire. Dites-vous simplement : en tant que parent, je fais ce qu’il faut en fixant des limites.

Où devez-vous tracer la ligne avec un comportement irrespectueux ? Je pense que chaque parent a une ligne différente pour ses enfants, et vous saurez quelle est cette ligne. Planifiez à l’avance et informez votre enfant. Vous pouvez dire : « tu m’as insulté la dernière fois que j’ai dit que tu ne pouvais pas aller à un concert. Je ne veux pas que tu recommences. Si tu le refais, il y aura des conséquences. S’il y a un incident, assurez-vous de leur parler une fois que tout le monde s’est calmé. Fixez des limites lorsque tout le monde est calme plutôt que dans le feu de l’action.

3. Évitez les luttes de pouvoir à tout prix

Une fois que vous êtes impliqué dans une lutte de pouvoir, vous avez perdu. Mais que faites-vous lorsque votre enfant vous jure, vous insulte, vous ignore ou essaie de vous diriger ?

C’est là que ce dialogue interne est si important. Ne le prenez pas personnellement.

Votre travail consiste à éduquer votre enfant et à lui apprendre à se comporter différemment. Je pense que la plupart d’entre nous ont des déclencheurs lorsque nos enfants sont irrespectueux, puis nous finissons par nous laisser entraîner dans des disputes avec eux. Si votre enfant vous a entraîné dans une bagarre avec un comportement irrespectueux dans le passé, préparez-vous à ce qu’il essaie de le refaire à nouveau. Et sachez ce que vous ferez la prochaine fois.

Allez-vous fixer une limite ? Allez-vous faire votre déclaration, donner les attentes et ne pas vous laisser emporter par les paroles de votre enfant ? Planifier à l’avance. Vous pourriez décider de donner une conséquence au comportement, puis d’avoir une discussion de suivi sur ce qui s’est passé.

Le but est que vous appreniez à votre enfant à se comporter différemment. Avouons-le, il n’y a rien de pire que de passer sa vie à maltraiter les gens – cela n’aidera pas votre enfant à fonctionner dans le monde réel s’il est autorisé à être impoli et irrespectueux. vos enfants doivent comprendre ça.

4. Soyez déterminé

Si vous voulez que les choses soient différentes, vous devez prendre la décision de les faire différemment et vous y tenir. C’est difficile au début, mais c’est vraiment gratifiant quand les choses commencent à changer. moi et mon mari avons l’habitude de dire en plaisantant que les enfants sont comme de petits barbares non civilisés – c’est notre travail, en tant que parents, de leur apprendre une façon plus respectueuse de gérer les problèmes. Décidez aujourd’hui que vous allez commencer à faire les choses différemment.

5. Soyez un enseignant et un entraîneur

C’est à vous d’apprendre à vos enfants à se comporter de manière plus respectueuse et à mieux gérer leur frustration. Les trois rôles cruciaux que vous devez jouer en tant que parent sont l’enseignant, l’entraîneur et le fixateur de limites. Nous leur apprenons comment se comporter, nous les encadrons (et les encourageons) lorsqu’ils se comportent bien, et nous fixons des limites lorsqu’ils se comportent mal. Ces trois rôles sont vraiment la clé pour être un parent efficace.

N’oubliez pas que l’objectif est que les enfants puissent fonctionner dans le monde réel et devenir des adultes responsables capables de vivre seuls. Nous voulons essentiellement pour nos enfants tout ce que nos parents voulaient pour nous : être financièrement et émotionnellement capables de fonctionner avec succès par eux-mêmes.

C’est notre travail en tant que parents d’enseigner et de guider nos enfants pour qu’ils deviennent plus fonctionnels. S’ils n’apprennent pas à être respectueux envers les autres en grandissant, c’est beaucoup plus difficile d’apprendre à l’âge adulte. Le changement est difficile, mais il peut arriver à tout moment. Lorsque vous voulez que les choses soient différentes, il vous suffit de faire un peu de travail.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tendance

Quitter la version mobile